Les limites de taille en usinage CNC

Dans cet article, nous couvrirons quelques-unes des principales limites que l’on rencontre en usinage CNC en termes de taille d’ouvrage. Parmi ces dernières, l’enveloppe de travail d’une fraiseuse CNC ou le diamètre limite d’une pièce au tour CNC.

Xometry Europe · Feb 10, 2020

Les machines d’usinage CNC sont capables de réaliser une grande variété d’ouvrages, en termes de taille ou de complexité. Cependant, il existe certaines limitations quant à la taille de l’objet que vous souhaitez produire. La taille peut également restreindre le type de traitement post-usinage que l’on voudrait effectuer sur l’ouvrage en question. Il est crucial, autant pour les concepteurs que pour les ingénieurs, de connaître ces limites et d’en prendre compte dès l’étape de conception. Les chapitres suivants décriront quelques-unes de ces limites de taille en usinage CNC.

1. La dimension maximale de l’ouvrage produit par une fraiseuse CNC dépend de l’enveloppe de travail de la machine.

L’enveloppe de travail d’une machine CNC est définie comme la surface, ou le volume total que la machine peut couvrir le long des axes X, Y et Z. Ceci détermine la limite de course de cette machine qui, à son tour, viendra fixer la taille maximale de l’ouvrage qu’elle pourra réaliser.

Design guide CNC milling size limits

Xometry Europe compte, dans son réseau de partenaires, des ateliers CNC dont les limites de course peuvent aller jusqu’à 1625,6 mm (64″) le long de l’axe X, 812,8 mm (32″) le long de l’axe Y et 965,2 mm (38″) le long de l’axe Z. Il est important de noter, cependant, que la limite de course en elle-même ne constitue pas la taille maximale exacte de l’ouvrage, cette dernière dépend également de l’outillage requis pour sa réalisation et peut être inférieure à la limite de course. Par exemple, des composantes en profondeur vont exiger l’utilisation d’un outillage avec une longueur adaptée, ce qui pourrait éventuellement réduire l’enveloppe de travail de la machine. Une course selon l’axe Z de 965,2 mm (38″) ne traduit pas nécessairement une taille ou une profondeur d’ouvrage de 965,2 mm (38”) : selon la taille de la pièce et les composantes s’étirant sur l’axe Z, il pourrait être nécessaire de limiter cette hauteur en-deçà de 965,2 mm (38”) afin de laisser suffisamment de place pour le passage des outils.

2. Pour les pièces cylindrique fabriquées sur tour, le diamètre maximum de l’ouvrage et sa longueur totale constituent les principaux facteurs limitant.

La longueur maximale d’une pièce que l’on peut usiner est fonction de son diamètre. Plus la pièce sera longue, plus son diamètre devra être épais afin de maintenir un certain équilibre.

Design guide CNC lathe size limits

Les bancs d’usinage à disposition de Xometry Europe sont capables de produire des pièces dont le diamètre peut aller jusqu’à 457 mm (18″). Il nous est cependant possible, dans certains cas, de prendre des dispositions spéciales afin d’usiner des pièces d’un diamètre plus épais.

Notre réseau comporte des ateliers avec des bancs dotés d’un système d’outillage à rotation. En plus de réduire le temps d’exécution, cela permet également de réaliser des ouvrages plus complexes, y compris avec des composantes situées en dehors de l’axe. Cela se traduit néanmoins souvent par une enveloppe de travail plus réduite.

3. La taille de l’ouvrage peut restreindre les possibilités en termes de traitements post-usinage.

Les traitements post-usinage que l’on peut effectuer sur un ouvrage dépendent de sa taille. On ne pourra pas, par exemple, faire entrer une pièce trop large dans une cabine de traitement abrasif, ce qui exclut d’office les opérations de sablage ou de grenaillage. Dans le cas des traitements par galvanisation ou anodisation, une pièce trop grande pourra nécessiter la réalisation additionnelle d’une baie de maintien spécifique.

Conclusion

En conclusion, l’enveloppe de travail d’une machine d’usinage CNC détermine la taille maximale de l’ouvrage que l’on peut réaliser. Dans le cas d’une pièce réalisée au tour CNC, les facteurs limitant critiques sont le diamètre de la pièce et sa longueur. Enfin, la taille de l’ouvrage a également une influence sur le type de traitement post-usinage que l’on peut lui faire subir.

Félicitations ! Vous êtes à présent fin prêt pour débuter la conception d’un ouvrage optimisé pour les machines de nos partenaires. Vous pourrez découvrir d’autres astuces sur notre portail de ressources pour l’usinage CNC, ou demander maintenant un devis

Posted in Usinage CNC